• La Fileuse endormie

     

    "Nous tissons notre destin, nous le tirons de nous comme l'araignée sa toile."

    (François Mauriac)<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 31 Août 2007 à 22:24
    Le destin...
    j'avais publié cette citation courant juillet avec une image ressemblante, ça me fait plaisir de la retrouver là! Oui nous tissons notre destin avec une partie du hasard... Bonne soirée Ligeia. Bisous.
    2
    Morgan
    Samedi 1er Septembre 2007 à 00:06
    destin
    Nous provoquons notre "destin", qui n'existe en fait pas, trop souvent confondu avec le déterminisme et le hasard...
    3
    Samedi 1er Septembre 2007 à 00:33
    Armonia
    Oui... je me disais bien que je l'avais lue quelque part il y a peu de temps... Sourire. Le hasard est de la partie, tu as raison. Merci de ta visite, bon week-end. Ligeia
    4
    Samedi 1er Septembre 2007 à 00:35
    Morgan
    J'aime les inversions de Mauriac : "provoquer son destin" est une image ambiguë. Merci de ta visite, belle soirée. Ligeia
    5
    Samedi 1er Septembre 2007 à 01:13
    bonsoir ou bonjour
    lol tu es un vrai oiseau de nuit comme moi je te fais de grosses bises Tara
    6
    Samedi 1er Septembre 2007 à 11:28
    Cette formule de Mauriac
    Me fait penser à la notion asiatique de "Karma": nous subirons les conséquences positives ou néggatives de nos actes, pensées et paroles...Non pas comme dans le judéo-christianisme (Et Mauriac était trés chrétien) dans le sens de punitions ou de récompenses, mais par le jeu des action-réaction, des causes et des effets. C'est pourquoi le Bouddha enseignait la pratique de l'octuple sentier: compréhension juste pensée juste, parole juste, action juste, mode de vie juste, effort juste, attention juste, méditation juste.
    7
    Dimanche 2 Septembre 2007 à 00:04
    Merci
    Paladin pour ton commentaire qui m'a donné envie de farfouiller dans un blog-ami sur le Bouddhisme. Etonnante citation de la part de Mauriac, n'est-ce pas ? J'aime beaucoup cet auteur que j'ai longuement étudié, notamment "Génitrix" et "Le feu sur la terre." Belle soirée. Ligeia
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :