• Terraquée


    Terraquée

    La mer immense entre Phocée et mon rivage


    Voit l'appareillement d'une tartane à quai
    Une idée vaporise en antique mirage
    Le fer qui lie ma vie aux amarres détraquées
    Mer, de tes larmes séculaires dessalées
    Eau-mère, ton chantre hellénique a pu conter
    De tant d'hommes tu fus la Mer amante immonde
    Pour tant d'autres pourtant, la Mère ardente inonde<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    En pluie des origines, ton cycle infini
    M'emmaille dans son courant si vertigineux
    Lunaisons tentaculaires inassouvies
    Poussière livide, je me quitte et te veux

    Je vois l'infini charnier patiné d'écumes
    De cendres frissonnantes affleurant en brumes
    Au fond de tes marées-chairs empourprées de nuit
    Tu tires l'aliment d'épaves englouties<o:p> </o:p>

    Je cherche alors le pôle en souffles Zephyrins
    Son ivresse en voûte qui neige sur les grands voiles
    J'évite l'envoûtant Styx miroitant sans fin
    Et ses drachmes perdues pour la dernière toile

    En regard des polies déesses statufiée
    A terre leur morte nature enracinée
    Moi, néréide Thétis, ignorant les dieux
    Au mortel aimé je préfère offrir mes feux<o:p> </o:p>

    De cette précieuse amphore captant le fil
    Des lyres dénouées en vapeurs d'or célestes
    Je tisse, amoureuse musique qui défile
    Au gré de ces légendes que les vents attestent

    Toi, mer, tu m'appelles à l'évasement des troubles
    Mon immortelle aimée, ensablement des doubles
    Je fuis la nuit en mes errances digitales
    Je suis lune au clair sillage tressant l'opale

    Ici-bas, terre ou ciel peuvent encore trembler
    Fustigés de gaz et de lourdeurs carrossables
    Perfusés à vif des poisons d'Homme immiscés
    Je lévite à vie vers l'étendue désirable<o:p> </o:p>

    Peuple invisible fendant le flot qui bouillonne
    Du Léviathan jusqu'aux sirènes qui bourdonnent
    Leurs cyniques invites palmées calmement
    Du fond des âges me fascinent sombrement

    Ton incessant marasme, grande génitrice
    Tendresse et mort liés à jamais en ton sein
    Là, je ne peux me défaire de ce cilice
    Terraquée, impuissante, hier comme demain.


    Ligeia


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 08:06
    coucou ligeia
    un patit coucou,pour te souhaiter une tres bonne journee!j'espere que tt ta petite famille vas bien?basgi sorenza
    2
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 09:29
    kikoo
    j espère que les prochain jours seront plus calme pour toi en attendant courage mon amie bonne journée bisous
    3
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 09:31
    hello
    je te souhaite une bonne journée en espérant que tu ailles bien ainsi que ta famille. Biz
    4
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 10:48
    bonjour
    ligéia contente de te revoir parmis nous, il me tarde a chaque fois de voir ce que tu nous reserve passe une bonne journée gros bisous
    5
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 13:10
    Heu
    je suis sans voix sans mot si ce n'est bravo !!!
    6
    Syn
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 14:43
    c'est
    Reellement mmagnifique, tu es vraiment bourrée de talent et ton texte m'a transportée littéralement!
    7
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 14:52
    @ Sorenza
    Coucou aussi, ma petite famille se porte bien : ma petite fée dort et mon fils est à l'entraînement de rugby, sur le stade en face de ma fenêtre ;-) Je te remercie de ton passage et t'embrasse.
    8
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 14:53
    @ Tara
    Je l'espère aussi... je suis littéralement épuisée par cette attente et tout ce travail que j'essaie de faire au mieux... mais je sais, je suis perfectioniste, on ne se change pas ;-) Gros bisous mon amie, merci de ta visite.
    9
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 14:55
    @ Océanali
    Moi aussi je te souhaite une bonne journée et te remercie de ton passage et de tes mots gentils.
    10
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 14:56
    @ Sandy
    Merci Sandy... bref retour... je serai plus présente aux vacances, comme d'habitude. J'espère que ton attente de mes billets n'est pas déçue au fait ? (sourire) Bises.
    11
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 14:58
    @ Aria
    Et bien... merci beaucoup. Je te laisse sans voix alors que tu écris si bien ? ;-)) Ton compliment me fait très plaisir et m'encourage à écrire encore malgré les détracteurs en tout genre. Ravie de ton passage. Bises et bonne journée.
    12
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 14:58
    Bonjour Ligéia
    La mer te fascine, il me semble, tu publies souvent des textes en rapport avec elle.Peut-être est ce parce que Sélène s'y mire toujours avec volupté ? Elle t'inspire, en tout cas, merveilleusement et j'ai toujours plaisir à lire tes textes. Baggi Ligéia.
    13
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 15:02
    @ Syn
    Merci à toi de m'avoir lue entièrement et de t'être laissée emporter au gré de mes songes aquatiques... Mon "talent" ne fait pas forcément l'unanimité mais j'ai plaisir à écrire et à faire partager mes émotions par le biais de textes travaillés. Je te rends le compliment, c'est une joie de visiter tes pages. Amitiés.
    14
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 15:08
    @ LadyHawk
    Oui, c'est certainement une des raisons... mais je n'ai jamais vécu loin d'elle non plus et je crois que je ne le pourrais pas. Bien sûr, mes alexandrins sont très "lyriques" et exagérés parfois (poésie oblige) mais c'est bien mon ressenti à la base : tiraillée entre terre et mer, créature terrestre fascinée par l'immensité liquide et ses mythes. Je te remercie de m'avoir lue jusqu'au bout et d'avoir apprécié ce texte qui m'a donné pas mal de fil à retordre. Les lectures de chacun et les mots gentils sont ma récompense. Je dois t'avouer que vos blogs (à toi, à Armonia entre autres... je ne les cite pas tous) m'inspirent quotidiennement. Bises. A bientôt chère amie.
    15
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 19:07
    coucou
    je passe te souhaiter une bonne soiree et te faire de gros bisous.j'espere que tout ton petit monde va bien. dome qui pense a vous.
    16
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 20:45
    Bonsoir Ligea
    Photo marquante. PassageamicaldeHiéro Bonne soiréeargentée
    17
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 20:59
    lièga
    ce soir au calme je t'ai encore relu (pour la troisième fois) et du coup ben je n'ose plus écrire, tant ta sagesse, et ta ronde des mots est mélodieuse et limpide ! oublies les détracteurs ! amuses t'en comme du denseur cosmic qui devint un comique ! au contraire sert t'en pour nourir ton écrit ! mais je te promet que ta lecture m'a comblé tant et si bien, que ce soir j'ai eu du mal a créer sourire, tu serais un bon maître !!! douce soirée mon amie
    18
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 22:25
    kikoo tu peux
    prendre autant que tu en veux mdr sur mon blogg tres jolie poeme et je mi connais en faisant moi meme de temp en temp basgi a té
    19
    Tara
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 22:29
    petit bonsoir
    en espérent que tu sois un peu plus relaxe bisous à toi mon amie
    20
    Eldarr
    Mercredi 10 Octobre 2007 à 23:15
    Magnifique !
    Un poème magnifique et je me passerais de tout commentaire personnel tant mes mots seraient bien pâles par rapport à l'emotion procuré à la lecture. Je suis aussi content de voir que je ne suis pas le seule à parler de "limpidité"... Finalement la seule image du mouvement des vagues suffit à décrire ton style: Un mouvement mélodieux,doux et limpide. Le mouvement des vagues, si commun et pourtant tellement étrange... Bonne soirée à toi et continus de nous régaler !
    21
    Jeudi 11 Octobre 2007 à 08:05
    bonjour
    bonne journée à toi ligéia bisous
    22
    Jeudi 11 Octobre 2007 à 08:50
    Bonjour Ligeia
    Je ne sais parler avec des mots, ils ne veulent pas jouer dans ma tête Sourire mais les tiens sont trés beaux. Tu es comme Nykhol, mon amie du net qui se plait au milieu des images et des syllabes. BonnejournéedeHiéro
    23
    Jeudi 11 Octobre 2007 à 09:07
    hello ligeia...
    un petit coucou ,pour te souhaiter une tres bonne journee ,basgi ,amitié sorenza
    24
    Jeudi 11 Octobre 2007 à 10:43
    non
    ligiéa l'attente ne me decois pas tu nous reviens avec toujours de tres jolies choses passe une bonne journée gros bisous
    25
    Jeudi 11 Octobre 2007 à 11:45
    Bonjour liega
    douce journée a toi ! quel plaisir vraiment de te lire tu joues avec les mots comme un jongleur de feu qui jamais ne se brule j'adore !
    26
    Jeudi 11 Octobre 2007 à 14:17
    Un poème,
    où la mer t'envoûtes comme Ulysse le fût par les sirènes, sauf qu'a son opposé, tu peux en jouir à ta guise!! magnifique texte une fois de plus. Excellente journée Ligeia. Bisous.
    27
    Jeudi 11 Octobre 2007 à 21:20
    te lire est...
    te lire est une source de puretée !!!! je lis ici et surtout la ou tu m'a conseillé tes ecrits quels beauté ! bonne soirée
    28
    Vendredi 12 Octobre 2007 à 09:00
    de retour
    magnifique ce que tu écris! je suis (très) loin d'arriver à ton stade mais c surement pour ça que j'ai pris une branche scientifique!!! bonne journée à toi... la fée des vents du large qui emporte les bateaux sur les écueils. ps: comment tu as fait pour mettre une musique sur ton blog? merci
    29
    Vendredi 12 Octobre 2007 à 09:26
    c'est beau
    Ligeia, c'est très beau ce que tu écris...je te fais des bisous en passant et te souhaite bon courage pour le boulot...Miss Lili
    30
    Vendredi 12 Octobre 2007 à 11:23
    bonjour
    mon amie bientot le week end encore un peu de courage passe une bonne journée gros bisous
    31
    Vendredi 12 Octobre 2007 à 13:52
    MERCI !
    Merci à toutes et tous pour vos visites et vos mots gentils... je passerai vous voir sans faute. Belle journée.
    32
    Syn
    Vendredi 12 Octobre 2007 à 15:26
    Merci:)
    Malheureusement mes textes n'arrivent meme pas a la cheville des tiens! :)
    33
    Vendredi 12 Octobre 2007 à 20:33
    ho!
    Superbe, vraiment, c'est un plaisir de lire vos lignes... douce continuation...
    34
    Vendredi 12 Octobre 2007 à 22:50
    Bonsoir Ligea
    Je passe te prévenir que je m'absente de bloggorg quelque temps, mais je reviendrai Sourire Bonne continuation BisesAmicales
    35
    Vendredi 12 Octobre 2007 à 23:04
    Réponse
    Merci, pour les deux, avec plus d'agréable donc tout va bien sourire et tout ira mieux ensuite A bientôt
    36
    Vendredi 12 Octobre 2007 à 23:39
    Plus douce...
    Qu'aux enfants la chair des pommes sûres... L'eau verte pénétra ma coque de sapin... Et des taches de vins bleus et des vomissures... Me lava, dispersant gouvernail et grappin... Et dès lors, je me suis baigné dans le Poème... Je vous fais une réponse " Arthurienne " à votre " Eau-mère "... Bien à vous Ligeia et merci de votre tendre visite. Armanny
    37
    Samedi 13 Octobre 2007 à 00:30
    Bonsoir Ligéia
    juste quelques petits mots en passant par ici. Pas de nouveau post ? Tout va bien ? Bises Ligeia et douce soirée à toi.
    38
    Samedi 13 Octobre 2007 à 00:57
    coucou
    ouahhhh il faut aller loin pour te mettre un com lol alors comment vas tu mon amie cet inspection? douce soirée à toi bisous
    39
    Samedi 13 Octobre 2007 à 09:46
    coucou
    un vrai roman cette page de com s lol allez courage encore quelques heures et tu es en week end passe une bonne journée gros bisous
    40
    Samedi 13 Octobre 2007 à 11:08
    Douce Ligeia
    ho vu le nombre de message ici, cela devient délicat d'oser en rajouter un mais tes ecrits que je continue a lire sont riches et pleins de sentiments j'aime a les lire bises délicate d'un jour de repos !
    41
    Samedi 13 Octobre 2007 à 17:07
    lot
    ton lot est arriver mdr basgi a té
    42
    Dimanche 14 Octobre 2007 à 00:08
    @ Armanny
    Je ne vous avais pas répondu... honte sur moi ;-)) Votre réponse arthurienne sied parfaitement à mes vers hugoliens... encore une fois bien inspiré cher ami. Merci beaucoup de votre éloquente et toujours agréable visite. Amitiés.
    43
    Dimanche 14 Octobre 2007 à 00:10
    @ TOUS
    Merci de vos petits mots... un roman, oui, je m'en vais de ce pas poster un petit quelque chose pour remettre les compteurs à zéro ;-) Bisous.
    44
    Dimanche 14 Octobre 2007 à 18:09
    Main crabe.
    Une main étonnante !
    45
    Jeudi 18 Octobre 2007 à 09:08
    En découverte...
    Merci pour tes mots ! C'est temps -ci je découvre des blogs tout en écriture de proses en vers posés qui me ravissent . Bonne journée à toi
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :